lundi 2 juin 2008

CHARIA (HUNGA MUNGA)


" CHARIA KNIFE "
ou: "à double tranchant"
acier trempé, cerisier,
crâne d'oiseau & chanvre
h53cm

Bien le Bonjour Homizz,
Voilà une photo de mon seul travail de forge. Ça faisait longtemps que je cherchais une idée pour faire un stage de forge. C'est chez mon grand Ami Patrick Lefèvre que j'ai pu le réaliser grâce à son aide et à sa magnifique forge (ça aussi ça faisait une paye qu'on en parlait, mais là on l'a fait à la roots à même le sol dans une vasque en acier, et sur sa magnifique "demoiselle" de 80 kg).
Je suis parti d'un modèle de lame de sabre de bourreau Africain (Mandingué je crois). Entre lame de bourreau de la Charia (pour couper la main et autre au centre et pour la tête à l'extérieur) et lame de lancé Zaïroise (genre lame de Buffy), j'en ai une belle à l'atelier, remarquable travail de forge en partant d'une barre de métal.
Là je suis parti d'une lame de suspension de 403 (que mon pote a trouvée dans son stock magique et qu'il m'a gracieusement offerte), très dure à forger, très chargée en carbone, dure à chauffer, pas souple du tout. Le plus dur ce fut de séparer et cintrer les deux parties supérieures.
Une belle matinée de taff pour lancer le brasier et préparer bains de trempes et outillage, une bonne après-midi pour le façonnage. Les deux avant bras en compote (à gauche la pince, là tu rigoles pas et à droite un putain de "daraque" de forgeron, ça pèse son poids).
Pour finir, une belle trempe à l'huile et deux bon jours pour l'affutage: meule, pierre. Tranchant comme un rasoir.
J'ai défoncé une poubelle comme test de résistance je peux dire quel fun quelle puissance. Hachée en miettes j'te dis!!

Après un beau socle en brindilles de cerisier et cordelette de chanvre avec un petit crâne de piaf & deux petits Coris.

Encore un truc bien ambigu avec cette symbolique de fécondité ( croissant rond dressé vers le haut, cette forme bien pleine avec ses deux pointes qui se touchent presque) et la vocation de lame de bourreau. J'aime beaucoup cette force qui s'en dégage, la finesse des lignes (faut voir ce tranchant!) et cette forme aérienne et puissante...
Là j'me fait des beaux compliments, mais je préfère compter sur moi pour ça.
Bon, c'est aussi dans la lignée des armes (M60, et autres sculptures bientôt en tof sur ce blog).
to be continued and extended and magnified...

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour Je trouve ton blog génial
j'aimerait vraiment avoir ton talent bravo ton blog déchir grave pourrait tu me donné des petit conseil pour savoir un peut déssiné?
en espérant avoir une réponse de ta par
je te dit a bientot j'espere?


Voici Mon EMAIL Msn
michael.conan@hotmail.fr

benoit a dit…

Salut Etienne

super top ton blog et bien balaise ta patente de forgeron, je savais pas que t'avait des muscles.
Bien le bonjour du canada
Benoît

Tchoubou a dit…

Salut m'sieur,

bon, maintenant que tu m'as fais découvrir Upfield et Hillerman, a quand une création navajo ou australienne dans le même style :-)

Comme je l'avais déjà dis, j'ai quand même mis du temps à trouver le crane, c'est qu'il s'intègre très bien. (bon, je cherchais qq chose de plus gros aussi :-p )

Et comme toujours, c'est intéressant d'avoir le point de vue de l'artiste sur ses créations, vivement d'autres posts ;-)